Walk Off The Earth gives Wolkswagen some love

VW-600x400

Pour promouvoir les différents versions de sa Beetle, Volkswagen a collaboré avec le célèbre groupe  Walk Off The Earth en mettant en ligne un clip interactif 3 en un. Un featuring musical audacieux pour une expérience interactive créative!

Walk Off The Earth ne vous dit rien? Pourtant vous avez surement dû voir sur Youtube  leur reprise de  «Somebody That I Used To Know » de Gotye (oui cette chanson qu’on aimait bien au début mais qu’on a tellement écouté qu’à la fin on aurait souhaité être sourd). Dans leur vidéo «5 Peeps 1 Guitar » qui a été vue plus de 150 millions de fois sur Youtube, le groupe canadien s’amusait à reprendre la chanson de Gotye en partageant à 5 une seule guitare (Philippe Manoeuvre aurait parlé à ce propos de gang bang musical…).

Cette fois-ci, le groupe revient sur les devants de la scène avec une vidéo interactive de musique  pour la célèbre marque automobile. Sauf qu’au lieu de partager une guitare (ça va 5 minutes le gang bang!), Walk Off The Earth joue avec la légendaire coccinelle de Volkswagen (je vous rassure, il ne s’agit pas d’une nouvelle déviance musicale type formicophilie. Ils jouent vraiment avec une voiture. Pour la définition de formicophilie, demandez à notre ami Google mais pas Google image! It’s So Gross!).

Pour chaque version de la Beetle, le groupe a créé une reprise de leur dernier single  » Gang of Rhythm ».  Chaque version de la chanson a sa propre ambiance distincte , inspirée par un des modèles de la Beetle de Volkswagen : Playful pour la Beetle Convertible, Soulful pour la  Super Beetle et Powerful pour la Beetle GSR. En clair, une expérience interactive 3 en 1 avec 3 modèles de Beetle, 3 lieux, 3 ambiances musicales et une vidéo de 11 minutes dans laquelle la voiture devient un instrument à part entière!

Il suffit de cliquer sur le bouton correspondant  à l’univers souhaité pour accéder au clip. Pour la Beetle Convertible, le groupe propose une version estivale et entraînante de leur tube en jouant  sur une jetée en bord de mer avec la voiture comme si c’était un instrument de musique. Les sons – portière qui claque, moteur qui ronronne, bouton que l’on presse –  sont enregistrés en boucle de façon à créer une mélodie qui s’accorde parfaitement aux instruments dits « traditionnels ».

Changement de décor et d’univers pour la Super Beetle puisque cette fois-ci, Walk Off The Earth  nous entraîne dans un hangar à sel pour une version beaucoup plus soul et acoustique (Mais pourquoi un hangar à sel? Pourquoi??? Est-ce que c’est plus soul comme lieu?). Chœur gospel, claquement de mains et petits sons de xylophones pour une ambiance très world music (Gare à toi Youssou N’Dour) .

Enfin, pour la Beetle GSR, le groupe sort l’artillerie lourde : ambiance rock et sportive dans un tunnel (c’est tellement rock le tunnel et ça change des garages parce que bon c’est une pub pour voiture mais faut pas abuser niveau cliché!), fumée épaisse et lumières blanches, guitares électriques, blouson en jean et casquette à l’envers pour le côté bad boy (Parfois les clichés ont du bon, non? Non.)

Les trois vidéos ont été dirigés par le  réalisateur de clips Wendy Morgan et la campagne réalisée par l’agence Red Urban. Chez Valhallads, on a beaucoup aimé la version Soulful. Ce doit être le côté Sister Act (Ou pas).