Valhallinks #10

Valhallinks, c’est un récap’ décomplexé de nos découvertes publicitaires et digitales de la semaine. Et parce qu’on n’a pas le temps d’écrire des articles sur tous les sujets, on a décidé de partager avec vous, dans un format un peu moins conventionnel, ces précieux liens. Alors cliquez, cliquez, cliquez et n’hésitez pas à liker, partager & commenter !

ADVERTISING

#Marouflage

Legrand et son agence Les Gros Mots créent la surprise pour le lancement de leur nouvelle gamme d’interrupteurs lumineux avec la websérie Le Grand Changement. Une des campagnes publicitaires les plus audacieuses et amusantes de l’année 2013. Complètement décalée, la websérie de trois épisodes n’est autre qu’une parodie de la célèbre émission de déco avec le génialissime humoriste Chris Esquerre en animateur cynique et drôlement tyrannique (Ciao Valérie Damidot!) Comment résister à ce cocktail corrosif visant à faire la promotion d’un nouveau « design lumineux »!

#ThePoppyCatDolls

Vous connaissez les Pussycat Dolls, ce girlsband composé d’anciennes gogo-danseuses gémissantes (c’est dur mais je ne voyais pas trop comment les décrire autrement) mais connaissez-vous les Poppy Cat Dolls? Ce groupe de 5 chatons aux allures de diva vous parlent en chanson dans une vidéo plus que féline des joies de mener la grande vie pendant que leurs humains jouent avec leurs litières jetables. Cette publicité Néerlandaise pour des litières écologiques et jetables, ça a été pour nous de la magie dans l’air, des paillettes dans les yeux, du bonheur en flocons! Bref, c’est un peu la licorne publicitaire de notre semaine.

#BurnBabyBurn

Impossible : un appel à la haine orchestré par un community manager? Et bien si! Le CM de la chaîne HBO a organisé un grand bûcher 2.0  spécialement pour le  King Joffrey – le roi sociopathe de  Game of Thrones et la personnalité  la plus détestée sur le web… On nous invite pour notre plus grand plaisir à brûler vif ce teigneux blondinet capricieux via le hashtag #roastjoffrey. Un social media bashing  en bonne et due forme et un excellent moyen de raviver la flamme des fans de la série avant le lancement de la saison 4 en mars 2014.

#TheGoodGuys

Unicef Suède, dans une série de spots hilarants, réunit avec son agence  Forsman & Bodenfors  Jésus, Mère Térésa, Gandhi et un illustre inconnu toi, moi, lui, eux, bref, un mr Tout le monde) afin de nous démontrer que l’on n’a pas besoin, pour faire le bien, de se faire crucifier, de vivre dans la pauvreté ou encore de mourir de faim. Parfois, pour faire le bien, il suffit de cliquer sur une bannière et de faire un don. Une campagne très drôle et très bien pensée. A présent vous avez la réponse à la question « Comment devenir un saint en quelques clics? ».

#FaisPasCiFaisPasÇa

La RATP aime bien jouer au donneur de leçons. A tel point qu’elle publie un guide intitulé “Manuel du savoir-vivre à l’usage du voyageur moderne” histoire de lutter contre les incivilités commises dans les transports en commun (vaste programme). Mais cette année, la RATP parvient à nous faire avaler en douceur sa pilule d’infantilisation avec un guide de bonne conduite spécial hipster : un design vintage et des illustrations pour chaque règle (c’est bien connu, les enfants aiment bien les livres d’image). Une initiative qui n’est pas si critiquable en soi mais qui pour nous a des relents paternalistes nauséabondes. C’est physique!

Et sinon?

#Transhumanisme

Neil Harbisson, citoyen britannique, est depuis 2004 le premier homme cyborg reconnu par le gouvernement américain. Au lieu de voir le monde, Neil Harbisson l’entend grâce à un appareil fixé sur sa tête qui transforme les couleurs en fréquences audibles. Cyborg: un statut historique qui amène à redéfinir les frontières de l’humain. Déjà que le Genre pose problème… à quoi peut-on s’attendre avec la robotisation de l’homme. Des questions bien souvent abordées par la science-fiction mais qui demandent une véritable réflexion. Le futur est déjà là…

#NaughtyOrNice

Avez-vous été sage cette année? L’application Social Santa créée par A social agency analyse votre compte twitter et détermine si vous avez été un gentil twitto ou un méchant twitto. L’appli s’appuie sur vos tweets et le vocabulaire utilisé pour rendre son verdict. Des mots à connotation « négative » comme « orgasme », « inceste », « WTF » vous feront clairement dégringoler l’échelle de la gentillesse… Une appli parfaitement inutile on vous l’accorde puisque le père noël, il en a rien à carillonner de Twitter. Le monde réel lui prend déjà assez de temps comme ça.

#OnDitQuoiàLaDame?

Au « Petit Syrah », les tarifs varient selon le niveau de politesse. Contrairement au petit guide de la RATP pétri de bonnes intentions, la solution radicale envisagée par ce restaurateur niçois pour lutter contre la rudesse de ses clients  à de fortes chances de changer les mentalités. L’argent est le nerf de la guerre et même si chez Valhallads on est loin d’être favorable à la technique du bâton (ou de la carotte), on espère que cette initiative isolée permettra aux moins une prise de conscience. Si ce n’est pas le cas, lisez ou relisez Les tribulations d’une caissière d’Anna Sam, ça ne pourra que faire le plus grand bien.

#Jaccuse

L’illustratrice Pénélope Bagieu, à l’occasion de la soirée de mobilisation du monde de la Culture contre la xénophobie a balancé sévère sur le monde de la pub et son « gentil racisme ». Une vidéo coup de poing qui révèle avec cynisme et un recul humoristique le racisme latent & larvé des publicitaires (vilains garçons). Une vidéo qui nous l’espérons aura des répercussions auprès des principaux acteurs de la com’ car la pub comme l’art  joue un rôle dans l’évolution (ou la régression) de la société. Yep. Trou Story. C’est Pénélope qui l’a dit.

#Fact

Ayez! Le binge-viewing se démocratise! Selon une étude de Netflix, 61% de ses utilisateurs pratiquent le binge-viewing. Cette pratique compulsive consistant à enchaîner les épisodes de série pendant des heures voire des jours serait selon le site de streaming légal « the New Normal ». Merci le Streaming. Tu nous as bien rendu accro. Grâce à toi, on est devenu des « série addict », des « serial lover culturel » et on est incapable de s’endormir avant 5h du mat’. #Cernes&Insomnie .