Paillettes! En cas de merveilleux, brisez la vitre!

glitter-emergency

 

 

AVERTISSEMENT!

Pour  lire correctement cet article, respectez deux règles. Non, aucun petit chat ne mourra si vous ne les respectez pas, vous aurez simplement une MST d’ici la fin de l’année. On vous aura prévenu!  

1- Ne pas prononcer le mot « Paillette » – « Paillette » mais le faire de façon à Chanto- Cri-onnante. On ne dit « Pailette » mais « Paaaaaaaa-yèèèèèèètttte » avec un léger accent hystérique dans la voix. Vous le tenez? Parfait!

2- Avoir eu un animal de compagnie (un poney idéalement ou un dauphin) du nom de Tagada ou envisager d’avoir et de nommer son futur animal de compagnie Tagada.  Cette règle est arbitraire mais on y tient particulièrement. 

Voilà, vous pouvez à présent commencer l’article. 

Vous venez de voir une licorne ou un farfadet? Johnny Hallyday est mort ou Calogero a une extinction de voix? Une voiture s’est arrêtée pour vous laisser traverser la route et vous avez pu passer une soirée dans un bar sans qu’un vendeur de roses ne viennent vous aborder?  Alors, sans hésitation vous avez le droit d’utiliser la «Glitter Emergency»!

Comme vous l’aurez compris, la «Glitter Emergency» est une boite de paillettes à briser en cas de « merveilleux ». Et n’est-ce pas là une idée Merveilleuse?! Des paillettes, pour célébrer la magie du quotidien. Une oeuvre de street art qui a le mérite de prêter à sourire et d’apporter une note de poésie et d’imaginaire dans un quotidien souvent bien gris. Et quelle meilleure remède contre la grisaille que des Paillettes!!!

A quand la bourse de paillettes pour pouvoir pailleter votre quotidien sans attendre de rencontrer de « Glitter Emergency »? You see what I mean?

C’est le livreur de pizza! Votre quatre fromages est arrivée!  

Paaaaaaaa-yèèèèèèèttttePetit jet de Paaaaaaaa-yèèèèèèètttte