Allah-Las : un groupe des années 60 oublié?

329437267_640

Valhallads voulait partager avec vous son coup de cœur musical du moment : le merveilleux groupe Allah-Las. Au-delà d’une étrange affinité syllabique entre Allah-Las et Valhallads, la musique de ce groupe est tout simplement magique. Plongée musicale dans l’Amérique des années 60.

Si vous ne connaissez pas les Allah-Las, c’est péché!

Dès la première chanson « Catamaran » de leur excellent premier album (sorti en 2012), on est transporté 4o ans en arrière, dans la Californie des années 68. Ça sent le surf, le soleil, le vent dans les cheveux, le sexe non protégé, les balades en décapotable sur la road 66… L’Amérique quoi! Celle qu’on a imaginée, rêvée, fantasmée et qui nous est restituée le temps de 12 chansons.

Les quatre musiciens qui composent le groupe Allah-Las sont des Californiens passionnés des années 60 et  fans du son « vinyle ». Ils se sont rencontrés alors qu’ils travaillaient tous dans le même magasin de disques à Los Angeles. Les membres du groupe ont beaucoup travaillé pour donner à leur album une tonalité « vintage » avec un son qui griche légèrement. Si on ferme les yeux, on a presque l’impression d’écouter un vieux 33 tours usé.

Teintée de folk, de rock garage, de surf, d’americana, la musique d’Allah-Las s’écoute sans fin. Posée, douce, mélodieuse, elle nous berce et nous enivre. Parfait pour les siestes, les trajets en voiture et les longues marches en solitaire.